De nouveaux rendez-vous pour le 19 mars !

Les Organisations CGT de la CRAM – NORD-EST, souhaitant un véritable dialogue social basé sur le respect et la transparence, appellent à la grève le 19 mars 2009.



Rendez-vous le 19 mars 2009

Charleville Mézières -> 10h, Place Ducale
Troyes -> 15h, Bourse du Travail
Romilly -> 17h30, place de la gare
Reims -> 10h, Maison des Syndicats
Châlons -> 10h, Maison des Syndicats (Place de Verdun)
Epernay -> 10h, Place Carnot
Vitry -> 10h, maison des syndicats
Sezanne -> 13h, place du Champ Benoist
Chaumont -> 16h, Hôtel de Ville
Saint-Dizier -> 16h, devant la Salle Aragon
Nancy -> 14h, place Stanislas (Freeze à 16h)
Toul -> 10h, gare routière
Longwy -> 14h30, place Darche
Bar-le-Duc -> 14h, Gare SNCF
Commercy -> 10h, Sous-préfecture
Verdun -> 10h, Sous-préfecture
Neufchâteau -> 9h45, devant la sous-préfecture
Epinal -> 14h, devant la préfecture
Metz -> 15h, place Mazelle

Pas d'infos pour l'instant concernant les autres villes...

Le personnel pourra choisir de faire grève 59 minutes, ½ journée ou la journée complète.

La CGT et l'UGICT revendiquent localement :

• Une harmonisation des niveaux d'emploi avec les emplois réels, en cohérence avec la Convention collective nationale ;
• Revendiquent en appelant à la négociation sur les autres éléments constitutifs du salaire, à savoir :
1. La reconnaissance des compétences à l'embauche ;
2. Les conditions d’attribution des points de compétence et les dispositions pratiques d’évolution sur la totalité de la plage des coefficients par niveau ;
3. La transparence quant aux modalités d'attribution des primes d'objectifs des niveaux N8 et au-delà ;
4. Les conditions de rachat des jours d’ARTT ;
5. La valorisation des heures à récupérer ;
6. Les conditions de la participation de l’employeur aux frais de transport ;
7. La contribution de l’employeur aux cotisations volontaires de retraite des agents à temps partiel.
• Rappellent par ailleurs, la nécessité de négociation sur l’application de la journée de solidarité.

Et nationalement :

• 200 €uros d’augmentation par mois, tout de suite, pour tous,
• Un moratoire sur tous les projets en cours de fusion et de mutualisation,
• Dans le régime général, le retour aux élections des administrateurs représentant les
assurés sociaux et le renforcement du rôle des conseils,
• Le maintien des Caisses régionales d’Assurance maladie, en lien avec les caisses primaires
en tant qu’acteurs régionaux essentiels de l’Assurance maladie, le renforcement
de leur rôle dans les domaines de la santé au travail et de la santé publique,
• Le maintien et le développement des missions de prévention et d’éducation à la santé
par les services des régimes d’Assurance maladie,
• Les services médicaux régionaux et départementaux ne doivent plus être au service d’une
seule politique de contrôle des assurés sociaux mais doivent redevenir des outils de conseil
médical,
• Assurer le financement durable de la protection sociale. Pour cela, il faut répondre à
la revendication d’augmentation générale des salaires, mettre un terme aux exonérations
de cotisations et revoir le mode de calcul de celles-ci pour mettre au même niveau
de contributions les revenus financiers, pénaliser les entreprises qui licencient
par rapport à celles qui investissent dans l’emploi et l’outil de travail.

Rendez-vous le 19 mars 2009

Charleville Mézières -> 10h, Place Ducale
Troyes -> 15h, Bourse du Travail
Romilly -> 17h30, place de la gare
Reims -> 10h, Maison des Syndicats
Châlons -> 10h, Maison des Syndicats (Place de Verdun)
Epernay -> 10h, Place Carnot
Vitry -> 10h, maison des syndicats
Sezanne -> 13h, place du Champ Benoist
Chaumont -> 16h, Hôtel de Ville
Saint-Dizier -> 16h, devant la Salle Aragon
Nancy -> 14h, place Stanislas (Freeze à 16h)
Toul -> 10h, gare routière
Longwy -> 14h30, place Darche
Bar-le-Duc -> 14h, Gare SNCF
Commercy -> 10h, Sous-préfecture
Verdun -> 10h, Sous-préfecture
Neufchâteau -> 9h45, devant la sous-préfecture
Epinal -> 14h, devant la préfecture
Metz -> 15h, place Mazelle

Plus d'infos sur notre blog :
http://cgtcram.blogspot.com/
& sur :
http://ugict54.blogspot.com


Nous contacter :
cgtcram@gmail.com

Ils, elles n’ont pas attendu le 19 mars pour se syndiquer CGT… Rejoignez-les !

Depuis le 1er janvier 2009, près de 8 000 salariés actifs, retraités ou encore privés d’emploi, ont
décidé d’adhérer à la CGT, soit plus de 60 % supplémentaire par rapport à la même période 2008.

Ce choix est à mettre en parallèle avec les attentes fortes exprimées dans la période en matière de salaire, d’emploi, de protection sociale, de retraite, de service public.
Il renforce le processus d’actions revendicatives en cours, particulièrement la formidable journée unitaire du 29 janvier.
Il matérialise concrètement la force d’un mouvement revendicatif, par la place et le rôle du syndicalisme, plus singulièrement celui de la CGT dans sa capacité de contestation, de proposition, de rassemblement, de lutte, de négociation pour la satisfaction de toutes les revendications.

Poursuivre le 19 mars pour gagner !

La décision de l’ensemble des organisations syndicales interprofessionnelles d’appeler à la poursuite de l’action le jeudi 19 mars, confirme la nécessité de réponses immédiates et durables pour l’ensemble du monde du travail.
Si le 29 janvier, avec sa force et son unité, a permis quelques annonces par le Président de la République, il est clair que celles-ci ne sont ni à la hauteur des exigences revendicatives, ni au niveau pour une sortie de crise durable.

L’enjeu désormais est bel et bien dans une action le 19 mars plus forte encore que celle du 29 janvier. Il s’agit de porter l’espoir d’une efficacité plus grande encore dans l’action collective.
En fait, les salariés par leur rassemblement, veulent tout simplement gagner !

Se syndiquer CGT plus nombreuses et nombreux d’ici le 19 mars !

En se syndiquant à la CGT, les milliers de salariés ont recherché la solidarité, l’efficacité, la démocratie, la proximité pour la satisfaction de leurs revendications.
Si la CGT est une force qui compte dans la période, elle considère néanmoins que sa capacité d’augmenter la dynamique revendicative est intimement liée à son rayonnement. En clair, la CGT n’existe pas dans toutes les entreprises ni parmi toutes les catégories de salariés, en tout
cas pas au niveau où les enjeux revendicatifs nécessiteraient qu’elle soit !

Vous êtes des centaines de milliers à vouloir poursuivre votre action le
19 mars. Vous avez raison ! Si sans attendre ce jour-là, vous décidiez de vous organiser CGT ?
Et si vous décidiez de vous syndiquer CGT ? Nul doute que les conditions de rassemblement, et donc d’efficacité, s’en trouveraient renforcées !

Contactez nous : cgtcram@gmail.com